Actualités

Une transat dans un fauteuil : pari réussi pour Jean d’Artigues !

02/12/2016 - Lagoon


Parti le 8 octobre dernier de la Trinité-sur-Mer, Jean d’Artigues, chef d’entreprise de 52 ans tétraplégique et atteint de la maladie de Charcot, vient d’arriver le dimanche 27 novembre au port du Marin, à Fort-de-France. Il a réussi son pari fou : traverser l’Atlantique en fauteuil roulant à bord d’un 52 aménagé a minima !
« Une transat dans un fauteuil », ce défi dont il est l’initiateur, tient autant du rêve d’enfant que de la volonté de sensibiliser la population autour de cette maladie neurodégénérative incurable qu’il a contracté il y a cinq ans et pour laquelle il n’existe toujours aucun traitement.
Jean a passé ces huit semaines à bord du 52 Toronto en compagnie de deux skippers ainsi que d’un médecin pneumologue, d’un infirmier et d’un kinésithérapeute. Ensemble, ils ont parcouru environ 8000 km sur l’eau, de la Bretagne jusqu’à la Martinique en passant par le Portugal, Madère, les Canaries ou encore le Cap Vert. Rappelons que cette belle aventure solidaire avait été rendue possible grâce à une campagne de crowdfunding.
Même après avoir réalisé l’impossible, Jean d’Artigues ne compte pas s’arrêter là. Aujourd’hui, il souhaite collecter 50 000 euros (http://www.transatdans1fauteuil.org/soutenez-la-recherche-sur-la-maladie-de-charcot-via-larsla/) afin de permettre à l'ARSLA (Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique) de renforcer ses actions.