Actualités

Le Sun Fast 3200 élu bateau de l?année IRC 2014 !

23/10/2014 - Jeanneau


Il se dit que les bonnes traditions doivent perdurer. Afin de respecter l?adage, les journalistes de la presse nautique et le Bureau de l?UNCL se sont retrouvés dans une brasserie parisienne pour élire le « Bateau IRC » de l?année.

Les bateaux sortis des chantiers en 2014 n?ayant pas encore accumulé suffisamment de surfs pour être convaincants et se différencier, le jury a élargi les critères d?origine pour faire entrer dans sa short-list quelques bateaux ayant certes plus d?années d?expérience mais qui se sont particulièrement illustrés cette saison.

C?est ainsi qu?après deux heures de discussion et quelques échanges téléphoniques avec les journalistes qui n?avaient pu se déplacer, le Sun Fast 3200 est apparu, au vu de sa diffusion et de ses performances en régate cette année, comme le bateau le plus apte à justifier le titre.

Le Sun Fast 3200, fabriqué par les Chantiers Jeanneau sur plan de Daniel Andrieu, s?est avéré en effet très performant en équipage et très apprécié des ?doubles? et des ?solos?, particulièrement sur les épreuves au large. Parmi ses performances en 2014, le jury a noté les places obtenues au Championnat UNCL-IRC3 en Atlantique (1er, 2ème et 3ème en équipage + podiums aux Trophées Inshore et Offshore), en Méditerranée en équipage (3ème en IRC3 et 1er au Trophée Offshore) et au Championnat Méditerranée en double (2ème, 4ème et 5ème). À ces performances réalisées tout au long de l?année, on doit ajouter les excellentes places acquises lors de la première étape de la Transquadra soit 1er, 2ème et 3ème en solo au départ de Saint-Nazaire et les 4 premières places en double au départ de Barcelone.

La variété des résultats illustre la polyvalence du Sun Fast 3200 que le jury a aussi trouvé élégant même si l?aménagement intérieur un peu succinct le destine plus naturellement à la régate qu?à la croisière familiale. Mais les deux programmes sont possibles pour un coût raisonnable.