Historique

 
   
1964

Sous l'impulsion de la troisième génération, Annette Bénéteau-Roux et son frère André, Bénéteau s'ouvre à la plaisance et introduit le polyester dans la construction des bateaux.

     
 
1965

Bénéteau participe pour la première fois au Salon Nautique de Paris avec un nouveau concept de bateau, les "pêches-promenades".

     
 
1967

Les Chantiers innovent et lancent de nouveaux modèles : le « Forban » et le « Galion » rencontrent un vrai succès. Le concept est simple : il démocratise le plaisir de la pêche-promenade avec des volumes importants de production.
     
 
1969

Le « Baroudeur » offre aux plaisanciers un nouveau style de croisière. La pêche-croisière, que Bénéteau développera tout au long des années 70, est adaptée à tous les publics. Avec sa cabine, le Baroudeur offre désormais la possibilité de vivre à bord. Un rêve d'évasion accessible à tous.