Fondation Beneteau

 
Concours d'architecture 2016

Pour la 6ème année consécutive, la Fondation d’entreprise Bénéteau organise un concours ouvert à tous les étudiants inscrits dans une école française d’architecture,  de design, d’art ou suivant un cursus universitaire en lien avec la problématique du concours. Le thème 2016 : un quartier flottant. Retrouvez ci-dessous tous les documents nécessaires à votre inscription. Bonne chance à tous !
> Le brief quartier flottant
> Le règlement
La fiche de candidature


Concours d'architecture 2015

Pour la cinquième année consécutive, la Fondation d’entreprise Bénéteau récompense les talents de jeunes étudiants en architecture. Cette année le sujet était « un habitat alternatif ». La présidente de la Fondation, Annette Roux a eu le plaisir de remettre ces prix le lundi 7 décembre 2015, dans le cadre du Nautic de Paris.

Pour cette nouvelle édition, la Fondation a reçu plus de 130 projets d’étudiants, parmi lesquels elle a sélectionné 3 concepts particulièrement créatifs et ingénieux.

1er prix à Matthieu BLOND, étudiant en Master 2 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, pour son projet « Palace». Au-delà de l’originalité du projet présenté par cet étudiant, c’est un véritable concept, une idée très argumentée et surtout un talent que la Fondation d’entreprise Bénéteau a tenu à récompenser. Le choix des matériaux, totalement à contre-courant de l’air du temps, des espaces avec des pièces en enfilade pour « une sensation d’espace maximal » ont marqué le jury par leur originalité. Le « Palace » de Matthieu Blond est un habitat alternatif « hors du commun ».


2ème prix à Nicolas LE POMMELET, étudiant en licence 3 à l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes, pour son projet « Let’s break the rules». Nicolas Le Pommelet a imaginé un habitat alternatif près des nuages. C’est la verticalité de son projet qui a particulièrement convaincu la Fondation d’entreprise Bénéteau. Avec son concept, cet étudiant nantais répond aux enjeux de l’urbanisme actuel, dans un espace restreint, mais aussi de confort et d’habitabilité requis. Dans un jardin ou au bord de la mer, sa tour s’implante partout.


3ème prix à Pierre CONDÉ, étudiant Master 2 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, pour son projet « Flatpack ». Si petite surface peut rimer avec grand espace, c’est dans la maison « Flatpack». Un habitat alternatif qui pourrait être posté et une démocratisation du design, de par son faible coût et son adaptabilité quels que soient les lieux d’implantation, qui ont séduit le jury de la Fondation d’entreprise Bénéteau. Et, pour répondre aux enjeux de transportabilité, une idée originale : la maison se présente en kit à monter facilement.



Concours d'architecture 2015

Pour la 5ème année consécutive, la Fondation d’entreprise Beneteau organise un concours ouvert à tous les étudiants inscrits dans une école française d’architecture ou de design. Nouveauté, cette année, les étudiants inscrits à l’Université peuvent également participer au concours. Le thème 2015 : l’habitat alternatif. Retrouvez ci-dessous tous les documents nécessaires à votre inscription. Bonne chance à tous !
> Le brief habitat alternatif
> Le règlement
> La fiche de candidature


Concours d'architecture 2014

Pour la quatrième année consécutive, la Fondation d’entreprise Bénéteau récompense les talents de jeunes architectes étudiants à l’origine de projets innovants de « maison flottante de demain ». La présidente de la Fondation, Annette Roux a eu le plaisir de remettre ces prix  le lundi 8 décembre 2014, dans le cadre du Nautic de Paris.
Pour cette nouvelle édition, la Fondation a reçu plus de 220 projets d’étudiants des écoles nationales supérieures d’architecture, parmi lesquels elle a sélectionné 3 concepts particulièrement créatifs et ingénieux.



    Le 1er prix a été attribué à Maxime BOILEAU,  étudiant en Master 2 à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles, pour son projet « Sail ».
    «Comment allier la notion d’habitat architecturé à celle de l’environnement nautique ? » Tel est le défi que Maxime Boileau a décidé de relever en concevant sa maison flottante. Il y répond en créant un habitat confortable tout en utilisant le vocabulaire marin. Les moindres détails sont référencés : le sol est un iceberg, les murs porteurs sont recouverts de tôle ondulée comme des vaguelettes graphiques, le toit prend l’image d’une voilure de bateau. A l’avant, la proue classique prend des airs de quai-garage. A l’arrière, la poupe devient un pont-terrasse. La forme triangulaire, comme un module de base que l’on retrouve sur chaque vue convoque l’image de la voile, tant pour son allure esthétique symbole de légèreté que pour sa solidité. Quant à la jupe qui se déploie autour de la maison, elle est un trait d’union entre l’univers de la maison et le monde fluvial.


    Le 2ème prix est revenu à Thomas COMBES, étudiant en master 2 à l’école nationale supérieure d’architecture de Toulouse, pour son projet  « Gerry House».
    Thomas Combes a imaginé une maison permettant de profiter au maximum du cadre naturel tout en ayant le moins d’impact possible sur l’environnement. Il a voulu que sa maison « s’estompe » dans le paysage. Elle est conçue à partir de deux volumes :le premier en bois abrite l’espace de vie et est enveloppé par  un deuxième volume entièrement transparent. Ces deux éléments permettent de vivre à la fois à l’intérieur et à l’extérieur et permettent de gérer le degré d’intimité souhaité par son occupant.



    Le 3ème prix a été décerné à Manon BERRETTY, étudiante en BTS design d’espace à l’Université de Toulouse, pour son projet « Waterlily ». Considérant que vivre sur l’eau n’est pas dans la nature de l’homme, Mannon Berretty a conçu sa maison flottante comme un moyen de réconcilier l’homme et son milieu de vie. Son objectif étant  de vivre en harmonie avec la nature, sa maison flottante s’inspire de la structure d’un nénuphar. « Elle s’ouvre et se ferme, au grè des envies et du temps, permettant ainsi à ses habitants de profiter d’un espace polyvalent et modulable. Sa forme décagonale permet un aménagement circulaire offrant une vue panoramique sur le paysage ainsi qu’un dialogue entre intérieur et extérieur. Ses cinq plates-formes périphériques viennent renforcer la forme florale et assurent la stabilité de l’ensemble. Waterlily est une maison écologique, tournée vers la nature, qui permet à ses habitants de vivre en harmonie avec l’eau tout en jouissant d’un confort semblable à celui d’une maison sur terre » 

     
     
     
     
La Fondation d’entreprise Bénéteau et la Fédération des Industries Nautiques ont présenté, le mardi 9 décembre, les résultats de leur enquête sur les attentes des jeunes générations en matière de nautisme.

Cette enquête menée au cours de l’été 2014, auprès de 1 178 personnes sur différents sites des côtes littorales françaises a mis en lumière une motivation très forte pour la plaisance ainsi que pour des activités nautiques très variées. Les moins de 45 ans, cibles de cette étude, s’imaginent aisément être de futurs plaisanciers, si les professionnels du secteur réduisent certains obstacles : ils souhaiteraient des bateaux à voile et à moteur moins chers (à l’achat ou à la location) et des services et des places au port plus accessibles. 
> Communiqué de presse
> Télécharger l'étude


Concours d'architecture 2014

Pour la 4ème année consécutive, la Fondation d’entreprise Beneteau organise un concours ouvert à tous les étudiants inscrits dans une école française d’architecture ou de design. Cette année, le concours porte sur la maison flottante de demain. Retrouvez ci-dessous tous les documents nécessaires à votre inscription. Bonne chance à tous !
> Le brief maison flottante
> Le règlement
> La fiche de candidature


3 jeunes architectes récompensés pour leurs projets sur le port de plaisance fluvial du XXIème siècle


Le 9 décembre 2013, dans le cadre du Nautic de Paris, Annette Roux, Présidente de la Fondation d'entreprise Bénéteau, a remis 3 prix à de jeunes étudiants architectes.
Le 1er prix, d'un montant de 6 000€, a été attribué à Henri Winter, pour son projet "Un port de plaisance sur l'Escaut", tandis que le 2ème prix, de 4 000€, a été remporté par l'équipe 4D° (composée d'Anne-Juliette Defoort et d'Arnaud Réaux) pour son projet "l'arrimeur" et que Nicolas Berdon a remporté le 3ème prix, de 2 000€, pour son projet "Culture sur Escaut".
> 1er prix
> 2ème prix
> 3ème prix






4 lauréats pour le concours d'architecture 2012

Le concours d’architecture organisé par la Fondation Bénéteau en 2012 a connu un grand succès. Une centaine d’étudiants des écoles design, d’architecture et des beaux arts françaises ont planché pendant plusieurs mois sur le projet de « mobile-home de demain ». Le 7 juin 2012, au lieu du design, le jury, présidé par Mme Annette Roux, a remis les prix aux 4 lauréats du concours :

Le 1er prix, d’un montant de 6 000€, a été décerné à Sandra Robert-Tissot, de l’école nationale supérieure d’architecture de Lille pour son projet « Trêve estivale/paysage hivernal ».
Le 2ème prix, d’un montant de 4 000€, a été décerné à l’équipe « Aka » de l’école nationale supérieure d’architecture de Grenoble, pour son projet « Cocci-Casa ».
Le 3ème prix, d’un montant de 2 000€, a été décerné à Sophie Wittmann, de l’école nationale supérieure d’architecture de Paris Malaquais, pour son projet « Home Flex ».
Le prix « grain de folie » a été décerné à Anne Genest, de l’école des beaux-arts de Lyon, pour son projet « Light House ».




Le succès du concours de design naval

Le concours de design organisé par la Fondation Bénéteau en 2011 a connu un grand succès. Les étudiants de 10 écoles de design et d’architecture européennes ont planché pendant plusieurs mois sur le projet de « design intérieur du bateau de demain ». Le 2 décembre 2011, dans le cadre du Nautic de Paris, le jury, présidé par Mme Annette Roux, a remis les prix aux 3 lauréats du concours :

Le 1er prix, d’un montant de 6 000€, a été décerné à l’équipe « David et David » pour son projet « Slice of Life ».
Le 2ème prix, d’un montant de 3 000€, a été décerné à l’équipe « André Douane » pour son projet « E-Sens ».
Le 3ème prix, d’un montant de 3 000€, a été décerné à l’équipe « Boite Chamfrein » pour son projet « Lux 47 ».




-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La Fondation BENETEAU s’engage à encourager et à promouvoir la protection de l’environnement dans l’univers du nautisme, dans la construction et l’habitat, à mettre en valeur le patrimoine naval et à sensibiliser le grand public aux enjeux de la protection de l’environnement.
La Fondation d’entreprise BENETEAU a été créée en janvier 2005, à l’initiative du groupe BENETEAU SA et de ses filiales Chantiers BENETEAU SA, Chantiers JEANNEAU SA et Construction Navale Bordeaux.
 

Les trois axes prioritaires de la Fondation BENETEAU

Encourager et promouvoir la protection de l’environnement dans l’univers du nautisme, dans la construction et l’habitat par
des projets innovants, des recherches ainsi que l’émergence de métiers contribuant à la création et à l’innovation dans ces
secteurs
Protéger et mettre en valeur le patrimoine naval
Sensibiliser le grand public aux enjeux de la protection de l’environnement, notamment dans l’univers du nautisme


Depuis 8 ans la Fondation BENETEAU oeuvre dans 4 domaines

La promotion des métiers contribuant à la création et à l'innovation dans l'univers du nautisme
Le soutien de projets innovants bénéficiant aux populations riveraines de l’univers marin et aux activités nautiques par la
création d’une école de voile à Qindao en Chine, d’une école de la mer à Tuléar (Madagascar), la construction de
catamarans de pêche au Sri Lanka…
L’encouragement de projets innovants et les recherches dont les retombées sont susceptibles de bénéficier au monde
du nautisme par la réalisation d’un concept unique de motorisation hybride parallèle en partenariat avec l’entreprise ZF
et présentée lors des salons nautiques de Paris (2009) et de Dusseldörf (2010).
La protection et la mise en valeur du patrimoine naval par sa participation à la mise en œuvre de l’exposition permanente
de la Cité de la Voile de Lorient et de l’exposition temporaire consacrée à Eric Tabarly, par la rénovation de
plusieurs bateaux destinés à la célébration du 50e anniversaire de Jeanneau, par son chantier de collecte des archives
des Chantiers BENETEAU…
 
La Fondation est intéressée à prendre connaissance et à examiner les projets s’inscrivant dans ses trois nouvelles orientations.

Pour nous contacter :
info@fondation-beneteau.com

Fondation Bénéteau
29 boulevard de la Tour Maubourg
75007 Paris
FRANCE