Histoire

  • Le Groupe Beneteau devient leader du segment moteur et maintient son leadership à la voile. Les marques du Groupe proposent une offre de bateaux et d’habitat de loisirs à la fois innovante et complète, soutenue par une gamme élargie de services à leurs clients. Les sites de production du Groupe opèrent suivant les principes du World Class Manufacturing et la transformation digitale irrigue l’ensemble des opérations du Groupe.

     
  • Lancement de Band of Boats,  la nouvelle plateforme communautaire de services destinée aux amoureux de la mer.
  • Adoption du plan global de transformation à 3 ans du Groupe.

     

    Bateaux


    Jeanneau fête ses 60 ans et CNB fête ses 30 ans.

  • Création de la Racing Division du Groupe Beneteau, dédiée aux projets voile performance. C’est dans l’ancien site JTA à Nantes-Cheviré qu’est développé le Figaro Bénéteau 3, premier monotype de course au large doté de foils.

     

    HABITAT


    Arrêt de l’activité Habitat résidentiel et conversion de l’usine de La Chaize le Vicomte pour la fabrication de mobil-homes.

     

    MOTEUR


    Arrêt de la production de bateaux moteur au Brésil.
  • Le Groupe s’engage dans un processus de transformation positive avec l’arrivée d’une nouvelle Direction Générale.
  • Amérique du Nord : les marques Four Winns, Glastron, Wellcraft et Scarab rejoignent le Groupe et renforcent son offre bateaux moteur. Cette acquisition inclut une unité de production spécialisée dans les bateaux moteur à Cadillac (Michigan).

     

    BATEAU


    Lagoon fête ses 30 ans.

     


    HABITAT / INNOVATION


    Création de Coco Sweet : un nouveau concept à la fois fonctionnel et cosy, pour vivre ses séjours au camping d’une nouvelle façon.

     

     
  • Nouveau siège social de la marque Bénéteau à Givrand (Vendée) dans un bâtiment intelligent défini selon la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation).
  • Installation en Amérique du Sud : inauguration du site de production Bénéteau au Brésil où seront construits les modèles de la gamme Gran Turismo.
  • Bénéteau lance sa gamme Barracuda destinée aux pêcheurs sportifs.
  • Premières maisons BH livrées aux Herbiers (Vendée) dans le programme du Val de la Pellinière constitué de 7 maisons T4 et 7 maisons T3 labellisées BBC (Bâtiment Basse Consommation).
  • Entrée dans le segment luxe du motor yacht avec la création de Monte Carlo Yachts à Monfalcone (Italie), qui propose aujourd’hui une gamme de 65 à 105 pieds (19,82m à 32,26m).

    Prestige devient une marque à part entière et confirme sa place sur le segment motor yacht avec le succès de la Prestige 500 lancée en 2010.

     


    HABITAT


    Construction de l’usine BH (habitat résidentiel) à la Chaize le Vicomte. Moderne et intégrant la démarche haute qualité environnementale, elle dispose d'une capacité de production annuelle de 600 maisons.
  • Héritiers de la culture performance de JTA, les voiliers Sun Fast marquent le paysage de la course océanique.

     

    GROUPE


    Cession des sociétés Microcar et Wauquiez.

     

    HABITAT


    Développement de la filiale BH sur le nouveau marché de l'habitat résidentiel à ossature bois répondant aux exigences du développement durable.
  • Idéale Résidence Mobile (IRM) rejoint le Groupe Beneteau et vient renforcer son pôle Habitat de Loisirs.
  • CNB lance le Bordeaux 60 qui marque le virage vers une gamme de grands yachts semi-custom.

    Ouverture à Shanghai (Chine) du bureau Asie Pacifique de représentation commerciale et achats. Il sera ensuite transféré à Hong Kong en 2016.

     
  • Création de la Fondation Bénéteau.

    Changement du mode de gestion de la société en Directoire et Conseil de Surveillance.

     

     
  • Bénéteau fête ses 120 ans à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.
  • Lagoon leader mondial du catamaran de croisière.

    Le Figaro Bénéteau 2 prend la relève sur le circuit du même nom et confirme la réputation de fiabilité du chantier en enchaînant l’équivalent de 8 Vendée Globe, soit 180.000 milles parcourus.
  • Construction du nouveau siège du Groupe à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, berceau de la famille Bénéteau.
  • Création des filiales de service : EYB (European Yacht Brokerage) et SGB Finance.

     

    MOTEUR


    Jeanneau présente la Prestige 36 flybridge qui pose les fondamentaux de la nouvelle gamme motor yacht.
  • Transfert des activités petite série à CNB : Bénéteau Pêche et catamarans Lagoon. Wauquiez (construction de voiliers semi-custom fondé en 1965 par Henri Wauquiez) rejoint le Groupe et sera placé sous la direction de D. Gust.
  • Les chantiers Jeanneau rejoignent le Groupe Beneteau, avec leurs filiales Microcar (voitures sans permis) et Lagoon (catamarans).
  • Mobil-homes : les premières maisons O'Hara font rapidement école dans le secteur de l'hôtellerie de plein air.
  • CNB (grande plaisance et navires professionnels) à Bordeaux et les chantiers Gendron (pêche professionnelle) à l’Herbaudière (Noirmoutier) rejoignent le Groupe Beneteau.
  • Triplé victorieux pour Jeanneau lors de la Route du Rhum avec la légendaire victoire de Florence Arthaud (Groupe Pierre 1er) suivie de Fleury Michon et RMO, tous construits par JTA.

    Bénéteau est retenu pour la construction du premier monotype Figaro Bénéteau 1 destiné à la course au large en solitaire. De 1990 à 2002, ce bateau effectuera l’équivalent de 7 Vendée Globe, soit 156.000 milles.
  • Pensée pour la croisière familiale, la gamme Sun Odyssey de Jeanneau en est à sa 8ème génération en 2017.

     

    MOTEUR


    Jeanneau crée la surprise en présentant la première Prestige 41 Open et s’engage dans le motor yacht.
  • Performances et esthétisme pour le Bénéteau First 35.5 né de la communion de deux talents, le designer Philippe Starck et l'architecte Jean Berret.

    Grand large et croisière côtière à bord du Bénéteau Océanis conçu par Philippe Briand, la gamme devenue référence mondiale de la croisière en est à sa 4ème génération en 2017.

    Création du chantier Construction Navale Bordeaux (CNB) par Dieter Gust et Olivier Lafourcade.

    Lagoon lance son premier bateau, Lagoon 55, un catamaran rapide de croisière qui face à la demande sera produit en série.

     

    MOTEUR


    Jeanneau lance sa gamme de pêche-promenade Merry Fisher qui se décline aujourd’hui en 2 lignes, pêche et croisière.
  • Premiers pas en Amérique avec l’inauguration de l’unité de production à Marion, Caroline du Sud (Etats-Unis).
  • Centenaire de la marque Bénéteau et introduction au second marché de la bourse de Paris.
  • Création de Jeanneau Techniques Avancées (JTA), un atelier high-tech dont sortira une cinquantaine de prototypes destinés à la course au large.
  • Bénéteau est leader mondial des constructeurs de voiliers avec le succès des First et notamment du célèbre First 30.
  • L’un des voiliers les plus compétitifs et stables de l’époque, le First 42 est dessiné par l'architecte argentin German Frers.

    Cocktail d’idées nouvelles pour le Jeanneau Sun Fizz dessiné par Philippe Briand qui connaîtra un succès international.
  • Surnommé le 4X4 des mers, Jeanneau lance le Cap Camarat devenu un classique indémodable. Sur le même segment, Bénéteau lance le Flyer.

    Bénéteau revisite la tradition pour proposer le Swift Trawler, un bateau de voyage sûr, autonome, très marin et ultraconfortable aujourd’hui leader de son segment.
  • Début de la légende des Bénéteau First avec la présentation du First 30 dessiné par André Mauric.
  • Dernière pinasse d’une longue série produite par Bénéteau depuis la fin du XIXème siècle, L’Astrobale est l’une des plus belles réalisations d’André Bénéteau père.
  • Révolution chez Bénéteau avec la coque planante de l’Antarès, cette gamme est aujourd’hui proposée en motorisation inboard et hors-bord.
  • Entrée dans une nouvelle ère avec le premier deux mâts Bénéteau, Evasion 32, conçu par André Bénéteau. Plus luxueux, plus spacieux, tout simplement plus « voileux ».
  • Voilier marin, innovant et séduisant, le Sangria de Jeanneau se vendra à plus 3.000 unités.
  • Nouveau concept de pêche-croisière avec la cabine du Baroudeur de Bénéteau qui permet de vivre à bord. Tout au long des années 70, Bénéteau développera la pêche-croisière adaptée à tout public.
  • Démocratisation du plaisir de la pêche-promenade grâce au succès commercial de 2 nouveaux modèles, le Forban et le Galion, produits en volumes importants.
  • Nouveau concept de bateau, les « pêches-promenades » de Bénéteau marquent la première participation du constructeur au salon nautique de Paris.

     

    VOILE


    Première voile hissée sur le Jeanneau Alizé, voilier doté de 4 couchages qui ouvre la voie à la navigation de loisir.
  • Ouverture à la plaisance et introduction du polyester dans la construction sous l'impulsion de la troisième génération, Annette Bénéteau-Roux et André Bénéteau.
  • Création du Hall Nautique de l’Ouest par Henri Jeanneau (37 ans) aux Herbiers (Vendée), qui prendra le nom de Jeanneau en 1960.
  • Répondant aux nouvelles méthodes de pêche de la région, l’Antigone est le premier bateau créé pour pêcher le thon à l'appât vivant.
  • Toute la flotte de pêche est à reconstruire au lendemain de la guerre et André Bénéteau est déterminé à la faire évoluer. Il crée des passerelles équipées d’une barre à roue.
  • Symboles de la vitesse qu'il souhaite donner à ses bateaux : construction du Jeannot par André Bénéteau, suivi du baptême de La Poursuivante en 1930.
  • Reprise du chantier par André Bénéteau (21ans), fils de Benjamin Bénéteau.
  • Premier sardinier à moteur baptisé le Vainqueur des jaloux, il suscite d’abord la crainte de la population locale qui accuse le « pétrolier » de faire fuir le poisson, avant de convaincre la profession.
  • Création du chantier naval Bénéteau par Benjamin Bénéteau, architecte naval, à Croix-de-Vie (Vendée), afin de construire des chalutiers à voile pour les marins-pêcheurs.